Skip to Content

Category Archives: Articles

Coiffure; quelle coupe à quel âge?

Les experts s’entendent pour le dire: il n’y a pas que les tendances à prendre en considération avant de passer sous les ciseaux. La morphologie et l’âge sont aussi des facteurs déterminants. Voici quelques règles à suivre pour avoir une tête au top en tout temps.

par: Laurence Levy, Elle Québec 

Les règles générales
«Pour trouver la coupe parfaite, celle qui nous va comme un gant, il faut tenir compte de plusieurs facteurs: notre type de cheveux, notre personnalité, notre style, notre mode de vie, notre silhouette et, bien sûr, notre âge», analyse Rodrigo Araneda, propriétaire du salon ÖLab coiffeurs. Si l’on peut presque tout se permettre dans la vingtaine – colorations Crayola et coupes excentriques comprises -, il est de bon ton de s’assagir après 30 ans. Pourquoi? Parce que, bien souvent, c’est à ce moment-là qu’on doit concilier au mieux défis professionnels et obligations familiales. En conséquence, on se met alors à rêver d’une coiffure qui est à la fois féminine, flatteuse et facile à entretenir.

> À 20 ans
Tempes rasées, carré asymétrique, mèches rose bonbon: à 20 ans, on peut tout se permettre! «La vingtaine, c’est le moment ou jamais de tester les tendances qui nous attirent. À cet âge, se planter n’est pas grave, confirme Roxane Cheibes, copropriétaire de Narcisse et Echo. À ce moment-là de notre vie, on n’a généralement pas beaucoup de responsabilités, et nos cheveux sont forts et en santé. Tout est possible et toutes nos maladresses capillaires sont pardonnées.»

La règle à suivre On choisit une coupe polyvalente, qui peut se porter en version sage (lisse et bien disciplinée) ou rebelle (volontairement ébouriffée). Pratique tant pour l’école et le travail, que pour les sorties entre amies!

La coupe à adopter Au choix, selon la longueur désirée: à la garçonne archidégradée et surplombée de longues mèches sur le devant de la tête, un shag échevelé, façon Joan Jett à l’époque de The Runaways, ou des longueurs pleines, coupées bien droites et surmontées d’une frange «rideaux» (qui chatouille les yeux et qui se sépare en deux au milieu).

Le truc de pro «Que ce soit à l’aide d’un fer à friser de large diamètre, de rouleaux chauffants ou d’un spray texturisant, pensez à donner du mouvement à vos cheveux pour un effet coiffé-décoiffé désinvolte et séduisant», conseille Rodrigo Araneda.

> À 30 ans 
Vie professionnelle ou nouvelle famille oblige, il faut trouver une coupe de cheveux qui nous donne un air à la fois sexy et sérieux, et qui – en prime – est facile et rapide à coiffer. «Dans la trentaine, on doit souvent adapter nos désirs à notre budget, à notre horaire et à notre mode de vie, dit Rodrigo Araneda. Mais ça ne veut pas dire qu’on doive opter pour une coupe « madame » pour autant. Loin de là!»

La règle à suivre L’ovale de notre visage est encore bien dessiné, et notre cou, encore lisse. On en profite pour oser le court.

La coupe à adopter Ultrapopulaire depuis quelques saisons, le carré flou, ou wob (contraction des mots wavy et bob), continue sur sa lancée en 2016. Et, bonne nouvelle: il est la meilleure option des trentenaires en quête d’un look branché. Ses principaux avantages? C’est une coupe facile à coiffer. Elle convient aussi à tous les types de cheveux et est flatteuse pour toutes les morphologies.

Le truc de pro «Une frange épaisse et coupée au cordeau peut être une bonne façon d’encadrer le visage, d’injecter une dose de style à son look et de mettre les premières ridules de notre front en arrière-plan», affirme Roxane Cheibes.

> À 40 ans
Les premiers cheveux blancs apparaissent et, par conséquent, on se colore les tifs de plus en plus souvent. Aussi, nos traits paraissent plus tirés et nos pattes d’oie commencent à se creuser. Résultat? On a envie d’un coup de pep (et de jeune) instantané. «C’est souvent dans la quarantaine que les femmes font pousser leur chevelure de nouveau, comme à 20 ans, confirme Roxane Cheibes. Elles reviennent aux valeurs sûres et aux grands classiques, comme les longues boucles souples et vaporeuses.»

La règle à suivre On se tourne vers des coiffures chics, mais pas coincées, qui frôlent le bas des épaules

a coupe à adopter Si l’on a un minois androgyne, on se permet le court façon garçonne. Autrement, vaut mieux choisir un carré mi-long, plongeant et dégradé, qui donne du mouvement aux tifs et du volume au visage (qui tend à s’émacier avec les années). Côté coiffure, on dit oui aux grosses boucles et aux brushings «pas trop statiques» pour une allure faussement négligée.

Le truc de pro «Autant que possible, on espace les shampoings, car de telles coiffures sont beaucoup plus jolies le lendemain, voire le surlendemain du lavage, dit le styliste Rodrigo Araneda. Le shampoing sec devient alors notre meilleur ami!»

> À 50 ans et plus 
«La cinquantaine, c’est l’âge de tous les grands changements hormonaux, révèle Rodrigo Araneda. La peau perd de son élasticité et l’ovale du visage se relâche. Les cheveux, quant à eux, s’affaiblissent, s’amincissent, se déshydratent, se dépigmentent et deviennent plus rêches. Il faut prendre tout ça en considération avant de leur donner un coup de ciseaux.»

La règle à suivre L’objectif de la coupe lorsqu’on a 50 ans et plus? Restructurer les volumes. «Les critères à respecter: privilégier le mi-long dégradé autour du visage de même qu’une coloration multitons, composée de micromèches, suggère Rodrigo. L’idée, c’est de faire oublier le regard fatigué ou les rides apparentes, en misant sur des ondulations tout en mouvement et une couleur modulée qui apportent de la douceur au minois.»

La coupe à adopter Un carré dont la longueur ne dépasse pas le bas du cou, avec une frange légère et effilée qui rajeunit les traits. Pas trop court, pas trop long, pas trop frisé, pas trop lisse. En gros, passé le cap de la cinquantaine, le «trop» est à proscrire (car il vieillit).

Le truc de pro «Puisque les tifs matures sont archisecs, il est important de se faire des masques hydratants légers (pour éviter d’alourdir inutile- ment les cheveux fins et plats) deux ou trois fois par semaine», recommande Rodrigo.

> ET QUAND ON EST LONGILIGNE?
Voici les conseils de Rodrigo Araneda, propriétaire du salon ÖLab coiffeurs, afin de trouver la coupe qu’il nous faut quand on est grande et élancée.

Coupe Plutôt qu’un carré plein et géométrique, on essaie un mi-long joliment étagé, qui va donner un volume aérien tout autour de la tête.

Longueur Exit les longues mèches qui dépassent le milieu du dos et qui étirent encore plus la silhouette. La longueur idéale chatouille le bas des épaules.

Volume Bye-bye chevelure ultralisse façon baguette qui étire traits et silhouette. Pour apporter volume, souplesse et douceur au minois, on opte pour des vagues défaites et sophistiquées.

Couleur Un non catégorique aux mèches larges et définies qui allongent le visage, mais un oui définitif aux couleurs chaudes, comme le marron et le roux ambré, ainsi qu’aux balayages dorés, style surfeuse californienne.

> ET QUAND ON EST RONDE?
Roxane Cheibes, copropriétaire de Narcisse & Echo, nous fait part de ses astuces afin de dénicher la coiffure idéale quand on a des courbes voluptueuses.

Coupe Plutôt qu’un bob très structuré, on se laisse tenter par une coiffure finement dégradée.

Longueur Le carré court qui dégage la nuque ou, au contraire, l’ultralong qui tasse la silhouette, c’est non. On coupe nos mèches juste au-dessus des épaules.

Volume non aux masses capillaires imposantes et aux grosses boucles rebondies qui ajoutent de la dimension de part et d’autre de la tête. Oui à un maximum d’ampleur aux racines et à des ondulations naturelles qui créent des reliefs et viennent atténuer au passage la rondeur des joues.

Couleur À éviter: les colorations extrêmes, telles que le blond platine et le noir corbeau. À privilégier: les couleurs pleines parsemées de quelques mèches plus claires qui encerclent et illuminent le visage.

0 Continue Reading →

Cheveux blancs….comme on aime! Prenons-en soins!

Et voilà….nous y sommes rendus aux cheveux blancs…..pour certains et certaines c’est très tôt dans la vie et pour d’autres beaucoup plus tard!

Plus besoin de les colorer ou des les camoufler. Aujourd’hui, les cheveux blancs sont aussi tendances que le brun, le blond ou le roux et ils ont même leur petit surnom : le « blande ». Comme Meryl Streep ou Françoise Hardy, apprenez à sublimer votre blanc avec une coupe et une coiffure adaptées.

Flou, court, plongeant ou dégradé, le carré est la coupe de cheveux idéale pour sublimer des cheveux blancs.

La seule condition ? Que votre matière capillaire soit suffisamment dense et parfaitement soignée jusqu’aux pointes.

Si vous avez les cheveux fins, abîmés ou clairsemés, préférez une coupe courte dynamique, undercut, parfaite pour mettre en valeur votre visage et votre matière capillaire.

Côté coiffure, les cheveux blancs ne supportent pas vraiment les looks coiffés/décoiffés très naturels qui ont vite tendance à vieillir les traits.

Optez plutôt pour des mises en forme sophistiquées et soignées.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de booster la brillance de votre chevelure en réalisant un brushing ou en appliquant une noisette d’huile sèche sur les longueurs et pointes. En effet, les cheveux blancs paraissent plus ternes et rêches s’ils ne sont pas suffisamment entretenus.

Nous nous en occupons pour vous, soyez-en assurés!  Homme ou femme, pour nous les cheveux blancs n’ont plus de secret!  Ici au Coiffurium pour Elle et Lui

 

0 Continue Reading →

Vous connaissez le « Flamboyage »?

Flamboyage :

C’est la nouvelle technique pour un balayage naturel, elle permet d’obtenir des couleurs extraordinaires,magnifiques et rend vos cheveux plus volumineux et plus brillants.

Quelques idées de Flamboyage!

0 Continue Reading →

Quelle coupe pour cheveux poivre et sel? ou cheveux blancs?

Que des fils argen­tés commencent à s’instal­ler dans votre cheve­lure ou que le blanc et le gris soient présents depuis quelque temps déjà, votre coupe de cheveux doit subli­mer votre beauté.

Une coupe mi-longue pour des cheveux poivre et sel

Vous avez de nombreux cheveux blancs, mais pas assez pour obte­nir un effet uniforme ? Natu­rel­le­ment, vos cheveux blancs sont plus épais et cela doit vous donner un certain volume de cheveux. Il est inté­res­sant, si vous avez les cheveux poivre et sel, d’opter pour une coupe mi-longue. Les carrés sont évidem­ment des intem­po­rels de la coif­fure qui vont parti­cu­liè­re­ment bien aux femmes matures. Ils apportent une allure chic et donnent de la lumi­no­sité au visage. Et en plus, ils sont très simples à coif­fer et à entre­te­nir. Le carré court et le carré plon­geant sont des décli­nai­sons de carrés plus origi­nales. Pour éviter un effet de masse sur le haut du crâne, il faut désépais­sir un peu. Les coupes dégra­dées sont conseillées unique­ment si votre cheve­lure manque d’épais­seur. Une coupe courte boyish, comme porte l’actrice Jamie Lee Curtis, donne de la viva­cité et se coiffe avec juste une touche de cire à cheveux, pour plaquer, façon jeune femme sage, ou au contraire ébou­rif­fer pour faire ressor­tir votre tempé­ra­ment.

Une coupe dégra­dée pour des cheveux blancs

Si votre cheve­lure est tota­le­ment blanche, vous allez cher­cher à adou­cir vos traits, à appor­ter de l’éclat à votre teint grâce à votre coupe de cheveux. Les coupes dégra­dées sont le must pour subli­mer des cheveux blancs, car elles donnent volume et mouve­ment à la cheve­lure. Pour soigner cette nature de cheveux qui a tendance à s’assé­cher, une longueur aux épaules, ou plus courte, est parfaite et facile d’entre­tien. Dégra­dez surtout au niveau des pointes pour rendre votre coif­fure légère et dyna­mique. Redon­nez de la rondeur à votre visage en adop­tant un brushing arrondi vers l’inté­rieur. Les franges, même si elles sont glamour et peuvent cacher quelques rides du front, ne mettent pas forcé­ment en valeur les cheve­lures blanches, car elles peuvent accen­tuer un regard un peu fati­gué. Préfé­rez-leur une mèche qui va créer un mouve­ment natu­rel. Les coupes boule sont égale­ment très jolies sur cheveux blancs. Elles sont modernes et jouent sur la touche juvé­nile en toute distinc­tion. Enfin, lavez vos cheveux avec des sham­pooings adap­tés aux cheveux blancs, car ils peuvent jaunir.

Des cheveux gris ou blancs écla­tants

Si vous trou­vez que vos cheveux gris ou blancs manquent d’éclat, vous pouvez les subli­mer en les colo­rant ou en jouant sur leurs nuances avec des mèches. La tendance n’est pas à recou­vrir ses cheveux blancs d’une colo­ra­tion uniforme, mais au contraire de les assu­mer et d’en faire un atout séduc­tion. Si vous n’avez que quelques cheveux blancs épars, cela peut ternir votre couleur natu­relle. Accen­tuez-les en ajou­tant des mèches plus claires, ce qui va leur faire le plein de peps. Si vous n’avez qu’une unique mèche blanche, effi­lez-la pour la dégra­der et lui appor­ter plus de volume. Vous vous servi­rez ainsi de cette invi­tée pour vous faire une coupe origi­nale. Si vos cheveux blancs se situent au niveau de la nuque ou des tempes, misez sur une coupe très courte qui dégage votre visage. Si vous trou­vez votre gris terne et rapla­pla, tentez une colo­ra­tion grise. Il va falloir au préa­lable déco­lo­rer vos cheveux pour ensuite les colo­rer d’un gris argenté. C’est la tendance coif­fure avec un esprit rock. Cette colo­ra­tion grise est parfaite si vous souhai­tez conser­ver les cheveux très longs, mais elle est aussi réali­sable sur cheveux mi-longs ou courts. Un avan­tage du gris uniforme est que vos cheveux blancs vont pous­ser sans trop se faire remarquer et vous n’aurez pas de racines trop marquées. Par contre, atten­tion à vos cheveux pour la déco­lo­ra­tion. Confiez-la aux mains d’un profes­sion­nel qui va respec­ter la fibre de vos cheveux et vous guider pour trou­ver la nuance de gris qui convient à votre teint.

coupe de cheveux pour cheveux gris

Crédits photos : Andreas Kuehn

 

0 Continue Reading →

Et qu’en est-il des cheveux frisés, bouclés, ondulés?

Quelle coupe choisir pour des cheveux bouclés? Quels produits adopter pour redessiner et sublimer les boucles? Généralement plus secs, les cheveux bouclés et frisés demandent une hydratation plus importante pour nourrir et assouplir en profondeur la fibre capillaire. Côté coiffures, les cheveux bouclés ont l’avantage d’avoir un volume naturel. Les cheveux ondulés bénéficient quant à eux d’un effet wavy façon retour de plage que nombres de produits texturisant tentent de reproduire. Pour coiffer des cheveux bouclés et dompter la matière, une routine capillaire composée de produits coiffants et autres produits s’impose. Et si vous rêvez de cheveux lisses, un sèche-cheveux aidé d’une brosse ronde ou un fer à lisser vous aideront à venir à bout de votre crinière.

voici quelques idées de coupes pour cheveux qui ont du « frisé » et que l’on veut courts…

coupe cheveux bouclés courts femme

coupe cheveux courts bouclés femme

Et quelques trucs pour ensuite prendre soin de vos cheveux bouclés courts ou mi-longs

Jouez à fond la carte de la bouclette

Assumer ses cheveux bouclés est souvent la meilleure solution pour avoir une coupe qui ressemble vraiment à quelque chose. Optez pour la coiffure façon « boule » en accentuant vos boucles sans chercher à les aplatir ou les lisser. Pour cela, utilisez des bigoudis après avoir lavé vos cheveux. Laissez agir durant quelques heures, voir toute la nuit et vous aurez de belles boucles bien épaisses.

Coupez sur les côtés

Se couper sur les côtés devient de plus en plus courant. Parfois, cette coupe de cheveux est couplée avec une teinture blonde de nos jours. Demandez à votre coiffeur d’utiliser la tondeuse et de raser les côtés très courts.

Coiffez vos cheveux humides

Ne laissez pas vos cheveux bouclés sécher avant de les façonner. Humides, ils sont plus simples à démêler et à mettre en place. Utilisez ensuite une laque ou une mousse qui apporte du volume pour densifier vos boucles.

Vos doigts plutôt que la brosse

Exit la brosse qui a tendance à aplatir les boucles. Préférez vos doigts enduits d’une crème coiffante peu collante dédiée aux cheveux frisés, à appliquer sur cheveux humides. Sinon, utilisez un sèche cheveux avec un embout spécial boucles pour avoir un effet frisé.

0 Continue Reading →

A la fin de l’été on détache les cheveux mi-longs?

Pour plusieurs ce matin représente le grand retour des vacances et pour la plupart cela veut aussi dire « prendre soin de nos cheveux un peu maganés par l’eau, le sel, la mer, le soleil etc »

Donc un bon traitement est de mise.

Plusieurs femmes font le choix,  à l’hiver de laisser allonger leurs cheveux afin de pouvoir les attacher durant la saison chaude ( c’est mon cas) bien que l’été a tardé à arriver de façon notoire.

Mais qu’advient-il de ce choix rendu au mois d’août/septembre?

On laisse les cheveux libres, on avait hâte de se libérer des « foulards-élastiques-barrettes » ….

Mais on veut les garder mi-longs!

Il faudra donc en prendre soin, de bons traitements et pour plus de fantaisie choisir une couleur….un balayage….peu importe votre choix, nous le réaliserons sans problème avec notre équipe d’artistes-coiffeurs!

Voici quelques « mi-longs » glannés sur le web….